logo Annonay Agglo
Accueil du site > Saison culturelle Annonay Agglo > Saison culturelle Annonay Agglo

Saison culturelle Annonay Agglo

Sur le Web

Saison culturelle d’Annonay Agglo

Communauté d’Agglomération du Bassin d’Annonay (Ardèche / Rhône-Alpes) - Site officiel d’Annonay Agglo


Peindre au féminin au XIXe siècle : Berthe Morisot et Suzanne Valadon

Mercredi 8 mars 14:30-17:00 -

Centre municipal de Déomas, Espace congrès

Au XIXe siècle on entre pas facilement dans le cercle masculin de l'art. Que l'on soit issu d'un milieu grand-bourgeois comme Berthe Morisot ou du prolétariat rural comme Suzanne Valadon, la difficulté est la même. Mais à force de travail, grâce à leur talent et à leur génie, ces deux artistes ont réussi à se faire admettre et reconnaître par leurs pairs et ensuite par le grand public. Deux sensibilités, deux œuvres mais une même volonté au service de l'art.

- Cycle de conférences

un certain Charles Spencer Chaplin

Vendredi 10 mars 20:30-22:30 -

Théâtre des Cordeliers

(c)J.steyL' extraordinaire épopée de l'homme sans doute le plus populaire du XXe siècle, Charles Spencer Chaplin, acteur, réalisateur et scénariste britannique devenu une icône du cinéma muet grâce à son personnage de Charlot. Durant une carrière qui ne durera pas moins de 65 ans, il joue dans plus de 80 films, et sa vie publique et privée fait l'objet d'adulation comme de controverses. Ici nous sommes au théâtre, au cinéma, au cirque peut-être, où l'on voudra, dans un lieu imaginaire, en tous les cas, et dans lequel se déroule une histoire vraie, une histoire telle que l'imaginaire justement n'aurait jamais osé inventer… l'histoire de la vie d'un homme hors du commun, un créateur de mouvements et de poésie… Tour à tour drôle ou grave, une réflexion sur la liberté individuelle, sur l'humanisme et la tolérance, et les paradoxes du génie.

> Ce qu'en dit la presse :
« Un « biopic » éclairant sur la vie tourmentée de Charlie Chaplin, porté par le jeu éblouissant de Maxime d'Aboville. » Les Echos
« Ce spectacle sans complaisances et l'hommage le plus généreux que l'on puisse rendre à Chaplin. Il est sincère sans ostentation. Il est vivant, à l'image de Chaplin, qui reste parmi nous. » Le Figaro Magazine
« Il fallait oser, le pari est réussi ! »Télérama

voir un extrait : https://www.youtube.com/watch?v=BcL...

- Concerts, spectacles

J’suis pas malade

Dimanche 12 mars 17:30-19:00 -

Vanosc

de et avec Damien Laquet

j'suis pas maladeVous l'avez sans doute découvert la saison dernière dans Carton Rouge, la comédie de Jacques Chambon où il interprétait l'arbitre débutant. Aujourd'hui Damien Laquet, dans son premier seul en scène, retrace simplement le ‘'pourquoi du comment'' il en est arrivé là… « J'suis pas malade ! » dit-il ! Même s'il faut avouer qu'il l'est tout de même un brin !

Damien a surtout deux gros problèmes : le premier, c' est qu'il n' est pas tout seul dans sa tête. Le deuxième, c' est qu'il n' est pas tout seul dans la vie… Il a des parents ! Et ça, ça fait beaucoup ! En 1h15 de spectacle ébouriffant, Damien Laquet, en virtuose de la scène, tente de recoller les morceaux !

- Concerts, spectacles

les ames nocturnes

Mardi 14 mars 20:30-21:30 -

Espace Montgolfier

les ames nocturnesLe rideau se lève sur deux êtres endormis, suspendus par des cintres à un portant à costumes. Evoquant tout autant Paul et Elisabeth des Enfants terribles de Cocteau, que Mercredi et Pugsley, les délirants rejetons de la famille Addams, les deux personnages des Âmes nocturnes sont aussi imprévisibles qu'attachants… Mais au cours d'une nuit sans fin, ils vont être emportés sous nos yeux dans le tourbillon de leurs songes et de leurs cauchemars. Drôle, absurde et poétique, ce spectacle mêle avec finesse et éclat, les arts du mime, le nouveau cirque, la magie et le théâtre d'objet. Cette fable visuelle et féerique aux allures de rêve éveillé nous fait partager avec bonheur l'éphémère sentiment de l'enchantement du Vivant. Les Âmes nocturnes est une ode à l'enfance qui sommeille en chacun d'entre nous…
> Ce qu'en dit la presse : « Une fantaisie poétique incomparable. » Le Monde « Les idées, la mise en scène, le jeu d'acteur : tout est subtil dans ce spectacle étonnamment drôle. » Télérama TT « Un univers loufoque et délirant, très inventif. Poétique, ludique et insolite, ce spectacle est un rêve éveillé, très drôle et surprenant. » Europe 1 « Les âmes nocturnes est un spectacle rare. Tout est donné dans une jubilation sobre : la comédie des corps, la poésie des gestes, l'élégance. » La Marseillaise

voir un extrait : https://www.youtube.com/watch?v=p84...

- Concerts, spectacles

Cybercriminalités : sites et réseaux sociaux

Mercredi 15 mars 19:30-21:30 -

Centre municipal de Déomas, Espace congrès

Deux aspects à considérer sur les sites de réseaux sociaux : des opportunités mais aussi des facteurs risques ; _ avec le développement des réseaux sociaux, on remarque un « passage à l'écrit » : évènements commentés et opinions déclarées sur ces plateformes digitales ; _ Le cyber-risque : on laisse des traces de nos actes et de nos pensées, et on maîtrise mal le volume de ces informations que nous diffusons ou que l'on diffuse de nous (empreinte numérique) ; L'opportunité la plus évidente : c'est un bon moyen de se faire connaître ou de faire connaître son travail ou sa passion ; le réseau social peut alors être considéré comme un vecteur d'influence ; _ « Net working or not working » : en travaillant son réseau, une personne ou son activité auront davantage de chances de trouver du travail/des missions ; _ un autre risque à considérer est celui d'une confusion vie privée/vie professionnelle ; les informations diffusées sur les réseaux sociaux changent la donne de cette séparation initiale, par l'accès facilité aux bases de connaissances qui relèvent du privé (décloisonnement) ; _ Il s'agit aussi de se méfier des personnes proches de nous car même avec une grande confiance envers eux, nous ne sommes pas à l'abri d'une diffusion maladroite d'informations stratégiques : on parle de « propagande noire »

- Cycle de conférences

La symbolique du sang, une pratique médicale : la saignée

Mercredi 22 mars 14:30-16:30 -

Centre municipal de Déomas, Espace congrès

Pendant plusieurs siècles on a dit que "le sang est le père de toutes les humeurs". Le sang s'est chargé de représentations mystiques où l'on retrouve le pur et l'impur. Ces croyances ont abouti à des pratiques médicales telle que la saignée pendant des siècles. Le geste de la saignée est connu depuis l'Antiquité mais la grande époque se situe au XVIIè et au XVIIIè siècle. De nos jours il n'existe que de rares indications médicales.

- Cycle de conférences

Christelle Chollet "Comic-hall"

Mercredi 22 mars 20:30-22:00 -

Espace Montgolfier

(c)helene pambrunAprès avoir séduit le public avec son premier show L'EmPIAFée, dans lequel elle reprenait tout en humour des tubes de la Môme, Christelle Chollet revient avec son nouveau et troisième one-woman show : Comic-Hall. Dans ce nouveau spectacle, elle s'inspire de son quotidien et du langage de ses enfants devenus ados. Mariant l'humour à un répertoire musical plus qu'éclectique, la jeune femme arrive à emporter les spectateurs dans un univers hors-du-commun. Un show musical et pétillant dans lequel vous allez retrouver des chansons de grands noms de la variété française : Delpech, Dutronc, Sardou, Nougaro mais aussi de la pop internationale : Madonna, Michael Jackson…

> Ce qu'en dit la presse :
« Qu'elle chante, danse, se raconte, elle réalise une réelle performance ! » Télérama
« Un mélange parfait entre humour et musique. » Le Parisien
« Un spectacle unique et inventif, bluffant ! » Le Figaro

- Concerts, spectacles

Battle hip-hop "invertébrés"

Samedi 25 mars 15:00-18:00 -

Espace Montgolfier

en co-organisation avec la MJC d'Annonay et Tekken Crew

dans le cadre de Danse au fil d'Avril

(c)david bonnetAnnonay Agglo, la MJC et le groupe Tekken Crew s'associent à nouveau pour vous proposer le désormais traditionnel battle hip-hop Invertébrés. Des équipes venues non seulement de la région Rhône-Alpes mais également de la France entière s'affronteront sur la scène de l'Espace Montgolfier. Et les équipes de kids ne seront pas en reste prouvant à ceux qui auraient un doute que le hip-hop s'apprend dès le plus jeune âge ! Un jury composé de danseurs professionnels devra les départager en notant complexité des figures, créativité et sens du rythme. Et pour clore la soirée en beauté nous vous invitons à découvrir la dernière création de la compagnie La Baraka au Théâtre des Cordeliers à 20h30 (voir page suivante).

- Concerts, spectacles

Dakhla

Samedi 25 mars 20:30-21:30 -

Théâtre des Cordeliers

compagnie La Baraka / Abou Lagraa Dans le cadre de Danse au fil d'Avril

(c)Dan Aucante

Trois ports pour un quatuor. Avec deux hip hopeurs et deux danseurs contemporains de sa compagnie La Baraka, Abou Lagraa, assisté de son épouse Nawal, invite le public à un voyage chorégraphique entre Hambourg, Alger et New York.

Chacune des trois villes est une porte ouverte sur un continent : les sons électroniques de la scène techno allemande, le chaâbi — la musique arabo-andalouse algéroise —, les chansons ave l'accent de Fernandel, et l'énergie d'un hip hop né il y a quarante ans sur les trottoirs du Bronx. De l'Afrique à l'Europe, de l'Amérique au bassin méditerranéen, Abou Lagraa brasse les lumières, les rythmes et les cultures dans un métissage revendiqué, qui s'incarne jusque dans ses interprètes. Venu du Sénégal, de la Côte d'Ivoire, du Liban ou d'Italie, chacun d'eux apporte à cette déambulation, la richesse de sa danse et de sa personnalité. Quant au mot Dakhla, qui signifie « entrée » en arabe, c'est le nom d'une ville marocaine posée au bord de l'Atlantique. Une porte ouverte sur le rêve d'un monde sans frontières.

Chorégraphie Abou Lagraa

Production Cie La Baraka. Coproduction Théâtre de Suresnes Jean Vilar / Suresnes Cité Danse 2017. Avec le soutien de l'Adami et du CCNR _ direction Yuval Pick, pour le prêt studio. Résidence de création Annonay Rhône Agglo _ En scènes

voir un extrait : https://vimeo.com/202419842

- Concerts, spectacles

Le Tartuffe ou les nouvelles ambitions du rire moliéresque

Mercredi 29 mars 14:30-17:00 -

Centre municipal de Déomas, Espace congrès

L'affaire du Tartuffe dure cinq longues et épuisantes années pour Molière, qui doit batailler ferme pour imposer sa pièce et répondre aux attaques de ses adversaires. Le dramaturge proche de Gassendi et de La Mothe Le Vayer ne renonce cependant pas à son libertinage philosophique : car le Tartuffe peut se lire comme la première pièce d'une trilogie (Tartuffe – Dom Juan – Le Misanthrope) destinée à fustiger les impostures du camp dévot. Mais, au-delà du contexte qui l'a vue naître, cette œuvre lucide oppose à tous les fanatismes la puissance de son rire démystificateur.

- Cycle de conférences


février 2017 :

Rien pour ce mois

janvier 2017 | mars 2017

Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide | Annonay Rhône Agglo |

    

Mairie de Saint-Cyr - 43 route Bleue - 07430 SAINT-CYR
Tél. : 04 75 67 47 94 - Fax : 04 75 67 41 12

     RSSSaint-Cyr