logo Annonay Agglo
Accueil du site > Saison culturelle Annonay Agglo > Saison culturelle Annonay Agglo

Saison culturelle Annonay Agglo

Sur le Web

Saison culturelle d’Annonay Agglo

Communauté d’Agglomération du Bassin d’Annonay (Ardèche / Rhône-Alpes) - Site officiel d’Annonay Agglo


Battle hip-hop "invertébrés"

Samedi 25 mars 15:00-18:00 -

Espace Montgolfier

en co-organisation avec la MJC d'Annonay et Tekken Crew

dans le cadre de Danse au fil d'Avril

(c)david bonnetAnnonay Agglo, la MJC et le groupe Tekken Crew s'associent à nouveau pour vous proposer le désormais traditionnel battle hip-hop Invertébrés. Des équipes venues non seulement de la région Rhône-Alpes mais également de la France entière s'affronteront sur la scène de l'Espace Montgolfier. Et les équipes de kids ne seront pas en reste prouvant à ceux qui auraient un doute que le hip-hop s'apprend dès le plus jeune âge ! Un jury composé de danseurs professionnels devra les départager en notant complexité des figures, créativité et sens du rythme. Et pour clore la soirée en beauté nous vous invitons à découvrir la dernière création de la compagnie La Baraka au Théâtre des Cordeliers à 20h30 (voir page suivante).

- Concerts, spectacles

Dakhla

Samedi 25 mars 20:30-21:30 -

Théâtre des Cordeliers

compagnie La Baraka / Abou Lagraa Dans le cadre de Danse au fil d'Avril

(c)Dan Aucante

Trois ports pour un quatuor. Avec deux hip hopeurs et deux danseurs contemporains de sa compagnie La Baraka, Abou Lagraa, assisté de son épouse Nawal, invite le public à un voyage chorégraphique entre Hambourg, Alger et New York.

Chacune des trois villes est une porte ouverte sur un continent : les sons électroniques de la scène techno allemande, le chaâbi — la musique arabo-andalouse algéroise —, les chansons ave l'accent de Fernandel, et l'énergie d'un hip hop né il y a quarante ans sur les trottoirs du Bronx. De l'Afrique à l'Europe, de l'Amérique au bassin méditerranéen, Abou Lagraa brasse les lumières, les rythmes et les cultures dans un métissage revendiqué, qui s'incarne jusque dans ses interprètes. Venu du Sénégal, de la Côte d'Ivoire, du Liban ou d'Italie, chacun d'eux apporte à cette déambulation, la richesse de sa danse et de sa personnalité. Quant au mot Dakhla, qui signifie « entrée » en arabe, c'est le nom d'une ville marocaine posée au bord de l'Atlantique. Une porte ouverte sur le rêve d'un monde sans frontières.

Chorégraphie Abou Lagraa

Production Cie La Baraka. Coproduction Théâtre de Suresnes Jean Vilar / Suresnes Cité Danse 2017. Avec le soutien de l'Adami et du CCNR _ direction Yuval Pick, pour le prêt studio. Résidence de création Annonay Rhône Agglo _ En scènes

voir un extrait : https://vimeo.com/202419842

- Concerts, spectacles

Le Tartuffe ou les nouvelles ambitions du rire moliéresque

Mercredi 29 mars 14:30-17:00 -

Centre municipal de Déomas, Espace congrès

L'affaire du Tartuffe dure cinq longues et épuisantes années pour Molière, qui doit batailler ferme pour imposer sa pièce et répondre aux attaques de ses adversaires. Le dramaturge proche de Gassendi et de La Mothe Le Vayer ne renonce cependant pas à son libertinage philosophique : car le Tartuffe peut se lire comme la première pièce d'une trilogie (Tartuffe – Dom Juan – Le Misanthrope) destinée à fustiger les impostures du camp dévot. Mais, au-delà du contexte qui l'a vue naître, cette œuvre lucide oppose à tous les fanatismes la puissance de son rire démystificateur.

- Cycle de conférences

Debout sur le Zinc + Motivés (concert debout)

Samedi 1er avril 21:00-23:30 -

Espace Montgolfier

12e édition du festival Pas des Poissons, des chansons !

en co-organisation avec la Presqu'île / SMAC07

Debout sur le Zinc Avec un nom pareil, on croit connaître la musique… Mais 20 ans de carrière, cela mérite que l'on s'y penche un minimum. Surtout quand leurs chansons écrites en français, sur fond d'arrangements folk et aux fondations rock, ont foulé plus de 2 000 scènes (Cigale, Olympia, Zenith de Paris, festivals Printemps de Bourges, Solidays, Sziget…). Côté tarmac, les sept membres n'ont d'ailleurs pas à rougir avec leur quinzaine de pays au compteur (Belgique, Suisse, Canada, Russie, Madagascar,…). Reste que leurs huit albums précédents conservent une même grammaire : la mélancolie. Avec ce 9e album « eldorado(s) », enregistré au studio Ferber (Paris), Debout Sur Le Zinc a multiplié les révolutions intimes. Idéal pour un nouveau départ. Une nouvelle feuille blanche au livre jamais achevé. Pensez-vous, après plus de trois ans d'attente, c'est la boule au ventre et la foule en tête que le groupe remonte sur le ring ! Comme pressé d'emprunter ce nouveau chemin. Avec l'envie des débuts et l'excitation retrouvée. Enfin.

Motivés ! Même dans les moments les plus durs, les hommes et les femmes trouvent encore la rage de chanter. Quelque soit l'issue de leur combat : qu'il soit victorieux ou écrasé par les forces conservatrices. Chanter, c'est surtout résister, c'est aussi rêver à une société plus juste et plus solidaire. La démarche des Motivés, tout comme celle d'Origines contrôlées, permet de remettre aux rythmes du jour un patrimoine musical empreint d'histoire sociale et de redonner des couleurs révolutionnaires aux manifestations qui, elles, ne sont pas prêtes de disparaître. En 2017 « Motivés » est là ! Une nouvelle édition de l'album avec de nouveaux titres, une tournée au printemps 2017, pour dire que le printemps appartient à tous et toutes. En 2017 « Motivés » est là ! , toujours la même voix, d'autres voix, le droit pour tous et toutes de participer au suffrage musical et multiculturel, et de concerts en concerts d'unir leurs voix.

- Concerts, spectacles

CONFERENCE ANNULEE - Acteurs et procédures : prise en charge du handicap

Mercredi 5 avril 14:30-17:00 -

Centre municipal de Déomas, Espace congrès

Devant le nombre croissant de personnes concernées, le handicap est devenu un sujet d'intérêt depuis une loi de 1975 posant les premiers principes de la prise en charge du handicap. Les pouvoirs publics ont pris conscience des difficultés rencontrées par ces personnes dans leur environnement et travaillent à construire et à mettre en œuvre une véritable politique publique. Depuis la loi du 11 février 2005 sur le handicap, la volonté d'intégrer les personnes handicapées dans une société ordinaire s'est intensifiée. Comment les attentes et besoins des handicapés sont-ils dorénavant pris en compte ?

- Cycle de conférences

Conseil de famille

Mercredi 5 avril 20:30-22:00 -

Théâtre des Cordeliers

affiche conseil de familleCe soir, Flo a réuni son frère Ben et sa soeur Fanny un peu avant l'heure du dîner prévu avec leur mère. Fanny, mère de famille au bout du rouleau et vaguement employée dans la société que dirige Flo est tendue, leur mère n'étant pas des plus délicates. Ben, lui, est en retard comme d'habitude. Dessinateur de bandes dessinées érotiques, il a très peu de succès, et sans son frère, il aurait du mal à payer son loyer. Mais c'est la crise aussi pour Flo, et ce chef d'entreprise pourrait bientôt mettre la clef sous la porte. Pourtant en arrivant à ce dîner familial, personne ne s'attendait à ce qu'il allait leur proposer. La réflexion de Flo est simple : si par malheur leur mère dégringolait physiquement comme leur père et qu'il fallait la mettre en maison de retraite, il n'aurait plus les moyens pour tout payer… En même temps, ce serait si bien de garder en mémoire l'image de cette belle femme dynamique et de lui offrir le plus beau des départs… Quelques cachets dans son cocktail, et hop ! Entre la cuisine et le salon, leur réflexion va se préciser…

> Ce qu'en dit la presse :
« Une délectable comédie, punchy, abrasive, cinglante, souvent désopilante ! » Fousdetheatre.com
« Une comédie délicieusement atroce et politiquement incorrecte. Un vrai petit jeu de massacre où les vacheries s'échangent à la vitesse grand V ! » Le Pariscope
« Conseil de famille est une pièce rondement menée par un quatuor charismatique. » Le Figaro Magazine

une comédie de Amanda STHERS et Morgan SPILEMAECKER Mise en scène d'Éric CIVANYAN Avec Eva DARLAN , Frédéric BOURALY , Maud LE GUENEDAL et Erwan CREIGNOU « Conseil de famille » Avec Eva Darlan et Frédéric bouraly

- Concerts, spectacles

Michel Leeb show

Dimanche 9 avril 17:30-19:00 -

Espace Montgolfier

(c)marylene eytier« 40 ans de carrière » ! C'est pour Michel Leeb 40 ans de partage. 40 ans de partage avec un public fidèle qui l'a suivi dans tous les registres du rire, de la comédie et de la musique. 40 ans c'est aussi un anniversaire. Un anniversaire c'est l'occasion de recevoir des cadeaux. « J'en ai reçu des milliers et des milliers depuis tant d'années. Les gens ne s'imaginent pas à quel point ils ont nourri ma créativité. A mon tour de leur faire un cadeau avec ce show. » Un show rempli d'une foultitude de souvenirs où se trouvent pêlemêle les sketches, les imitations, les parodies, les accents en tout genre, les plus connus de tous ! Et toujours accompagné par de bons musiciens. « Un véritable spectacle de Music-hall comme je les aime. Car seul le Music-hall peut offrir autant de plages d'émotions. Un cadeau comme un livre que l'on va feuilleter ensemble. Pendant près de deux heures. »

- Concerts, spectacles

Un songe d’une nuit d’été

Jeudi 13 avril 20:30-22:00 -

Théâtre des Cordeliers

compagnie Ah !

(c)agathe poupeneyDeux couples d'amoureux transis, un roi des elfes et la reine des fées qui se disputent. Puck, esprit malicieux et coquin qui s'en mêle avec sa potion magique… Rien n'est simple quand la passion amoureuse se déchaîne et que, de surcroît, des forces magiques s'en mêlent. Pourtant, grâce à l'adaptation de Wajdi Lahami et du metteur en scène Antoine Herbez, Ce Songe d'une nuit d'été crée une composition lumineuse, fluide et comique. L'action, resserrée autour de l'errance des quatre amoureux au milieu d'une forêt féerique, est savamment ponctuée par des airs du Fairy Queen, de Purcell. Théâtre, chant lyrique, musique baroque et merveilleux, tout s'allie dans une parfaite cohérence, permettant à tous les artistes (interprètes et intervenants) de conjuguer leurs talents au service de la comédie...

> Ce qu'en dit la presse :
" Du très bon Shakespeare, à savourer en famille. » Télérama TTT
« La comédie, la magie, les combats, la cruauté, la musique et la poésie se mêlent ici remarquablement. » Le Pariscope
« Merveilleux. Surprenant. Original. Voilà une adaptation réalisée avec un raffinement extrême. » Reg'Arts

- Concerts, spectacles

Sexe et reproduction des plantes à fleurs

Mercredi 3 mai 14:30-17:00 -

Centre municipal de Déomas, Espace congrès

Les fleurs occupent une place importante dans notre société, pour un usage décoratif, comme source de molécules odorantes, parfois comme aliment. La diversité des formes et odeurs, mais aussi le côté éphémère stimulent cet intérêt. Les fleurs sont également responsables du pollen qui abonde au printemps, et vole jusque dans nos narines. Forme, odeur, ou pollen ne sont là ni pour nous satisfaire, ni pour nous nuire...ce ne sont qu'une petite partie d'une grande fonction assurée par les fleurs : la reproduction sexuée

- Cycle de conférences

Dans l’engrenage

Mercredi 3 mai 20:30-21:30 -

Espace Montgolfier

Compagnie Dyptik
Dans le cadre de Danse au fil d'Avril

cie dyptikC'est toujours avec le même plaisir qu' Annonay Agglo accueille les danseurs de la compagnie stéphanoise Dyptik , découverts il y déjà 8 ans.
Mettre le doigt dans l'engrenage : s'aventurer dans une situation dont on ne pourra plus sortir. Depuis plusieurs années la compagnie Dyptik s'interroge sur la révolte, sur les révoltes, qui marquent notre époque de façon vive et parfois violente. Sur scène, la tension est palpable, l'atmosphère urbaine, électrique, organique. Chaque fracture du rythme ou de l'espace nous contraint à chercher une nouvelle manière de danser, d'exister. Avec Dans l'engrenage, nous questionnons les limites de l'homme, sa capacité à endurer, à s'adapter, à résister à son propre système. A quel moment un individu, un peuple bascule dans la contestation ? Quelles sont les limites qui font que chaque individu, se met en situation d'opposition de révolte ? Dans l'engrenage se nourrit de cette fragilité humaine faite de contradictions et s'inspire de la violence d'une humanité en guerre contre elle-même depuis des siècles. C'est dans cette discordance exacerbée que se construit le mouvement. Puisant leur énergie aux sources du Hip-Hop, l'engagement physique et émotionnel des interprètes, pour qui le geste incarne à la fois une forme de résistance mais aussi une fenêtre vers l'émancipation, aboutira à une danse à la fois intense, puissante et poétique pour aller à l'extrême d'un mouvement libérateur.

DISTRIBUTION Direction Artistique : Souhail Marchiche et Mehdi Meghari Chorégraphie : Mehdi Meghari Interprétation : Elias Ardoin, Evan Greenaway, Samir El Fatoumi, Yohann Daher, Vanessa Petit, Émilie Tarpin-Lyonnet, Marine Wroniszewski Création Musicale : Patrick De Oliveira Création Lumière : Richard Gratas Costumes : Hélène Behar

- Concerts, spectacles


mars 2017 :

Rien pour ce mois

février 2017 | avril 2017

Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide | Annonay Rhône Agglo |

    

Mairie de Saint-Cyr - 43 route Bleue - 07430 SAINT-CYR
Tél. : 04 75 67 47 94 - Fax : 04 75 67 41 12

     RSSSaint-Cyr